Une rentrée, des questions et des projets

C’est la rentrée pour Graines de Mane aussi ! Après un été discret en termes de publications d’articles, nous voilà de retour pour notre plus grand plaisir, et on espère le vôtre.

Si nos écrits n’ont pas été nombreux durant la période estivale, nos réflexions quant à l’avenir de notre aventure ne se sont pas taries. Il faut dire qu’une fois de plus l’agriculture, l’alimentation et l’environnement ont occupé de nombreux débats, du procès d’un jardinier américain contre Monsanto à la démission de Nicolas Hulot. Ces deux sujets révèlent à eux seuls la nécessité de comprendre les conséquences des transformations de nos agricultures souhaitées sociétalement et les défis futurs gigantesques – en particulier climatiques – devant lesquels nous buttons.

Conjuguer le champ des possibles au pluriel

Plus que jamais, nous souhaitons vous aider à avoir des clés de compréhension de la mutation de nos systèmes alimentaires, parce que nous pensons profondément que des problématiques complexes méritent bien plus que des solutions simples. Changer, oui, mais quoi ? Au-delà de la simple affirmation de la nécessité de changement, il est indispensable de savoir quoi, comment et par où commencer. Si le constat des limites environnementales d’un système agricole productiviste à bout de souffle semble implacable, la description fine des manières actuelles de faire et de leurs performances est la seule manière de comprendre d’où nous venons pour savoir où nous pourrions aller et avec quelles conséquences. Ensuite, vient l’exploration des solutions d’avenir possibles mais, là encore, en n’étant pas avare sur l’éventail des possibilités et de leurs conséquences, positives ou négatives. En agriculture, discipline basée sur le vivant et donc par définition l’aléatoire, aucune solution ne sera parfaite sur tous ces indicateurs d’évaluation. Ce sera donc au pluriel qu’il faudra conjuguer le champ des possibles.

Graines de Mane a besoin de vous !

Cette délicate mission, nous souhaitons donc la poursuivre avec des articles, des interviews et des éditos dont vous avez maintenant l’habitude, mais également sous d’autres formes originales et accessibles. Comme ce site est le vôtre, nous vous demanderons prochainement vos avis, non seulement sur les thématiques que vous souhaitez y voir, mais également sur les formats d’expression. Toutes vos idées et contributions sont les bienvenues. Pour mener à bien notre projet, nous avons besoin d’un coup de pouce de votre part. D’abord, vous pouvez contribuer à Graines de Mane en écrivant des articles ou en nous en suggérant des thèmes. Vous serez accueillis à bras ouverts !

Ensuite, vous pouvez nous donner un petit coup de main, via notre page de dons tout récemment ouverte. C’est entièrement libre et il n’y a pas de petites contributions ! Graines de Mane repose sur le bénévolat. L’animation d’un site sans publicité – condition de son indépendance d’expression – et nos ambitions d’évolution, engagent nécessairement des frais. Hébergement et développement du site, documentation, matériels permettant de produire des vidéos ou des formats sonores sont autant de frais dont nous essayons d’en assumer l’essentiel.

Au-delà d’un coup de pouce financier, le meilleur moyen de nous soutenir est de continuer à nous lire, à nous donner votre avis, à nous suggérer vos idées et à en parler autour de vous.

Belle rentrée à tous.