L'agroécologie, une agriculture intensive en connaissances

Nourrir le monde en ayant le minimum d’impact environnemental pour préserver la capacité des générations futures à produire : voilà un des défis majeurs de l’agriculture. L’agroécologie est un concept qui tente d'y répondre. Graines de Mane, au travers d’interviews, vous propose une pluralité de visions et de mises en pratique de l’agroécologie. Chacun-e, à la lecture de ces entretiens, pourra se sentir plus en harmonie avec l’une ou l’autre de ces visions. L’important n’est peut être pas là, mais dans le développement de ponts entre des agricultures de progrès expérimentant chacune, de manière complémentaire, des agroécosystèmes durables. L’intensivité en connaissances demandée par ces nouvelles formes d’agricultures fait penser que les solutions ne sortiront pas d’un seul modèle, mais d’une combinaison et d’une multitude de pratiques et d’expériences.

Pour une vision plurielle de l’agroécologie

Pour une vision plurielle de l’agroécologie

Les récents entretiens diffusés sur Graines de Mane ont mis en évidence l’existence d’une diversité de sensibilités et de définitions de l’agroécologie. Pour tenter de dépasser les clivages pouvant en découler, nous proposons ici une vision inclusive de l’agroécologie.

Lire la suite.

Marc Dufumier : « L’agroécologie scientifique peut nourrir le monde durablement »

Marc Dufumier : « L’agroécologie scientifique peut nourrir le monde durablement »

Dans une interview à Graines de Mane, Marc Dufumier, professeur émérite d’agronomie à AgroParisTech, encourage le développement d’une agroécologie scientifique qui prône un usage intensif des ressources naturelles renouvelables grâce à une fine connaissance du fonctionnement des agroécosystèmes.

Lire la suite.

Frédéric Thomas : « Pour la première fois dans l’humanité, on peut produire de manière conséquente en régénérant les sols »

Frédéric Thomas : « Pour la première fois dans l’humanité, on peut produire de manière conséquente en régénérant les sols »

L’agriculture de conservation est en plein essor en France. Elle vise à augmenter la fertilité des sols en couvrant la terre le plus possible et en abandonnant le labour. Frédéric Thomas, agriculteur spécialiste des techniques sans labour et fondateur de la revue TCS (Techniques Culturales Simplifiées), analyse les débats qui agitent cette agriculture.

Lire la suite.

« Le bio risque de se perdre dans son succès »

« Le bio risque de se perdre dans son succès »

Dans son ouvrage « Le Bio au risque de se perdre », Frédéric Denhez, journaliste spécialiste des questions environnementales, alerte sur les menaces qui pèsent sur l’agriculture biologique au vu de son spectaculaire développement. Pour Graines de Mane, il nous explique pourquoi et propose des pistes d’avenir pour la bio.

Lire la suite.

Envie d'écrire un article ou de proposer un sujet ?

Si vous souhaitez contribuer et faire part de vos connaissances, compétences, idées et points de vue sur l'agriculture, n'hésitez pas nous envoyer vos propositions en nous écrivant à asso@grainesdemane.fr.